domenica 27 luglio 2014

Voici mon regard

Voici mon regard!
Y laisez vous mon histoire?
Et mes souffrances…
Ne suis je pas le plus grand miroir
Où se reflète l’espérance et le désespoir!
Et la volonté de renaissance

Vous y verrez l’enfer !
Et les meilleurs vers…
Vous y apercevrez le firmament
Des cieux cachés,
et des enfants fâchés,
ainsi que les plus forts sentiments

Voici mon regard !
N’est-il pas gaillard ?
N’est-il pas soucieux ?
Il déborde d’amour
De hargne et de détour,
de celui qui n’est plus pieux  



Nessun commento:

Posta un commento

Hamid Misk, scrittore.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Cerca nel blog