mercoledì 1 luglio 2015

Premier Juillet





Mon cher Juillet
Ne suis pas le premier?
Mais aussi le poète pionnier
Quelle joie m’offriras tu encore ?
Que j’ai attendu un beau sort…
Tu me reviens comme un air printanier

En ce jour merveilleux
Je sens le poids impétueux 
Des fardeaux des jours
Toujours mémorable à mon cœur
Des malheurs et du bonheur
Premier Juillet, des secours

Premier Juillet tu me répètes…
Aujourd’hui c’est encore la fête
Gloire aux poètes inconnus
Qui ont enchanté l’univers
Grace à leurs magiques vers
Merci encore de m’être revenu…

Mon cher Juillet





Nessun commento:

Posta un commento

Hamid Misk, scrittore.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Cerca nel blog