venerdì 23 ottobre 2015

Le langage éternel


Regardez ce pauvre ciel
Et demandez lui où est le poète eternel ?
Dont les vers sont des étoiles…
Qui touchent et rayonnent
En printemps comme en automne
Qui est ce poète royal ?

Regardez la terre…
Que voyez vous mes chers?
Demandez-le à vos yeux ?
Tant de belles choses…
Mais le ciel reste morose
Et le destin impétueux

Regardez la mer…
Et le vagues fières…
Indomptable comme les sables
Comme les vers du poète,
dont l’âme est toujours inquiète

la poésie est le langage des fables !

Nessun commento:

Posta un commento

Hamid Misk, scrittore.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Cerca nel blog